close

Food

Banana bread

banana-bread

Le Banana Bread est une spécialité australienne, un cake très parfumé et à base de bananes bien mûre. Avec le Kouglof et les muffins, c’est un de mes gâteaux préférés le week-end au petit-déjeuner ou pour le goûter. C’est aussi très facile à réaliser.
Voici ma recette préférée qui vient, vous l’aurez deviné, de la Grande Epicerie à Paris.

Ingrédients
– 3 bananes,
– 1 à 2 mini bananes,
– 2 œufs,
– 150 g de cassonade,
– 225 g de farine,
– 120 g de beurre doux,
– extrait de vanille,
– une pincée de sel,
– 1 cuillère à café de levure chimique,
– 3 cuillères à soupe de lait entier,
– 2 cuillères à soupe de yaourt nature.

Préparation
1. Préchauffez votre four à 180°C. Ecrasez les bananes à l’aide d’une fourchette.
2. Dans un saladier, mélangez le beurre ramolli avec le sucre. Ajoutez ensuite un à un les œufs en mélangeant toujours. Puis les bananes écrasées, la vanille, le lait et le yaourt.
3. Dans un autre récipient, mélangez la farine, la levure et le sel.
4. Ajoutez les ingrédients dans le premier saladier. Bien mélangez.
5. Mettez l’appareil dans un moule à cake beurré ou recouvert de papier sulfurisé.
6. Enfournez pendant 40 à 50 min à 180°C.

L’astuce du Chef : Coupez en morceaux une mini banane. Mettez-la au four 20 min à 100°C sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.
vous pouvez aussi personnaliser cette recette en rajoutant, par exemple des pépites de chocolat ou des cerneaux de noix hachés.

read more

Carrot cake

Carrot-Cake

Le “carrot cake” ou gâteau aux carottes est une merveille qui nous vient des Etats-Unis. Encore peu connu en France, sauf pour les inconditionnels de Starbucks ou de M&S, c’est un classique de la cuisine américaine. Avec son glaçage au fromage (le cream cheese avec du sucre glace) il est divin! Je vous propose la recette de mon magasin préféré, qui contient tous les éléments indispensables à sa réussite. Je tiens à rassurer ceux qui hésitent encore ou que ce gâteau ne tente pas, parcequ’il ne s’agit que d’un légume… Les carottes donnent une texture extra-moelleuse au gâteau et on oublie vite qu’il s’agit d’un légume!


Ingrédients
‐ 4 œufs
‐ 250g de sucre
‐ 50g d’huile
‐ 240g de poudre de noisettes
‐ 80g de farine
‐ 15g de levure chimique
‐ 660g de carottes râpées
‐ 100g de noisettes
‐ zeste d’un demi citron
‐ 1 c. à café de mélange 4 épices

Glaçage
– 50 g de beurre ramolli
– 150 g de cream cheese
– 30g de sucre glace
– Un peu de zeste de citron

Préparation
Torréfier les noisettes 10 minutes à 180° puis les concasser grossièrement
Baisser le four à 170°C.
Blanchir les œufs avec le sucre et l’huile.
Tamiser la poudre de noisettes, la farine et la levure chimique.
Mélanger la farine et les œufs blanchis pour obtenir une pâte lisse.
Incorporer les carottes râpées et les épices à la pâte.
Enfourner dans un moule rond recouvert de papier sulfurisé pendant 45 min à 1h selon l’épaisseur. Laisser refroidir complètement.
Pendant ce temps, élaborer le glaçage en mélangeant tous les ingrédients au fouet.
Lorsque le gâteau est bien refroidi, étaler généreusement le glaçage en le lissant à l’aide d’une spatule.

Astuces: « Vous pouvez aussi couper votre gâteau dans l’épaisseur afin de le monter en plusieurs étages. Garnissez alors d’une fine couche de glaçage entre chaque couche. »

read more

Boeuf bourguignon

3648-1

I recently got myself a brand new slow cooker and was wondering what was going to be the first dish I would love to prepare. Stews are obviously better made in slow cookers and I started to look for what I liked most in French preparations. It had to be “boeuf bourguignon”, certainly the most widely known of all French dishes. A favourite among those carefully composed, slowly cooked dishes, which are the domain of French housewives and cooks of modest or small restaurants rather than of professional chefs.

Beef burgundy deserves its reputation. There is nothing difficult about its preparation. Such dishes do not, of course, have a rigid formula, each cook interpreting it according to his or her taste.

According to Larousse Gastronomique, my favorite cookbook, la bourguignonne refers to any meat cooked with red wine and usually garnished with small onions, Paris mushrooms and pieces of fat bacon.

Serves 6
Ingredients:
2 tablespoons vegetable oil
2 large slices salt pork or 6 large slices of bacon
1 1/2 cups diced carrots
One 2-pound boneless chuck or beef rump roast,cut into 1/4-inch thick slices
Salt and freshly ground black pepper
2 medium onions, coarsely chopped
1 clove garlic, minced
2 shallots, finely chopped
1/2 pound mushrooms, trimmed and chopped
1/2 bottle (750-ml bottle) Burgundy or pinot noir (the French usually use “Passetoutgrain” which is not expensive)
1/3 cup Cognac

1. Pour the oil into a large casserole and add 1 slice salt pork (or 3 slices bacon). Add the diced carrots and cover them with one-third of the sliced beef in a single layer. Sprinkle with salt and pepper. Sprinkle the meat with half the onions, garlic, shallots, and mushrooms. Cover with a layer of half the remaining beef and sprinkle with more salt and pepper. Add the remaining onions, garlic, shallots, and mushrooms and cover with a final layer of the remaining beef. Top with the second slice of salt pork (or remaining 3 slices of bacon). Pour the Burgundy and Cognac over all. Season with additional salt and pepper.

2. Place the casserole over high heat, and when it begins to simmer, cover and lower the heat. Cook for 2 to 2 1/2 hours, or until the meat is tender when tested with a fork.

That’s it. Serve with potatoes, boiled and dipped in the sauce or with pasta (tagliatelle or linguini are good options).

read more

The Rhona Cap classique, sparkling from South Africa

Cheap champagne mostly tastes, well, cheap. You are always far better off buying high-quality sparkling wine made in the same way.
Here is a nice sparkling non-vintage wine I’ve tasted for you, together with my brother Josian, coming all the way from sunny South-Africa. It’s from Graham Beck, South Africa’s leading producer of Cap Classique – the local name of bottle-fermented sparkling wine. Made solely from chardonnay, its toasty richness and peachy fruit is cut by lemon zest and spice. An astonishing bargain from M&S.
It is a blend of half Chardonnay and half Pinot Noir.
The result is a light yeasty aroma, good fruit on the nose and rich creamy complexity on the palate. Fine mousse gives freshness and finesse.
Perfect with seafood or light meats.

The Non-Vintage Brut has pretty apricot and mango scents that are lively and vivacious. The palate is lively on the entry with crisp acidity, citrus peel on the entry with a terse but very focused finish. This is one of the best showings for Pieter Ferreira’s sparkler. The Wine Advocate

The Graham Beck wines are classic in style and a good value, reliable alternative to Champagne. Here we have bready aromas allied to some New World fruitiness, and although the complexity of good Champagne is lacking, it’s a very well-made traditional method wine. Decanter

read more

Le kouglof alsacien

JMR_4220
8.5Score

Fierté de l’Alsace, le kouglof (ou Kougelhopf) aurait été confectionné pour la première fois par les Rois mages pour remercier le pâtissier Kugel de Ribeauvillé de les avoir hébergés. La forme du gâteau évoquerait celle de leurs turbans. Étymologiquement, il s’agirait d’une boule (Kugel-) qui saute (-hopf) hors du moule. On raconte que Marie-Antoinette l’appréciait particulièrement et qu’elle l’aurait introduit à la cour de Versailles.
Cette brioche aux raisins secs n’est pas seulement préparée en Alsace. On la retrouve en Autriche, en Allemagne et en Suisse. En Alsace, on la prépare aussi à Noël dans des déclinaisons très festives : à la pomme cannelle, aux pépites de chocolat, aux fruits confits, glacé…
Le kouglof est délicieux au petit déjeuner comme au goûter, y compris le lendemain, en tranches légèrement toastées. Avec ses raisins et fruits confits, son parfum de fleur d’oranger, sa croûte badigeonnée d’un sirop de sucre, c’est la plus sophistiquée et la plus exquise des brioches.

Informations utiles

Recette pour 8 à 10 personnes
25 minutes de préparation – 45 minutes de cuisson – 180 minutes de repos

Ingrédients

-500g de farine
-2 oeufs de 50g
-100g de sucre
-200ml de lait demi-écrémé
-175g de beurre doux à température ambiante
-un sachet de 5g de levure de boulangerie séchée (francine)
-5g de sel
-160g de raisins “sultans”
-1 cuillerée à soupe de rhum ambré
-sucre glace

read more