close

kouglof

Le kouglof alsacien

JMR_4220
8.5Score

Fierté de l’Alsace, le kouglof (ou Kougelhopf) aurait été confectionné pour la première fois par les Rois mages pour remercier le pâtissier Kugel de Ribeauvillé de les avoir hébergés. La forme du gâteau évoquerait celle de leurs turbans. Étymologiquement, il s’agirait d’une boule (Kugel-) qui saute (-hopf) hors du moule. On raconte que Marie-Antoinette l’appréciait particulièrement et qu’elle l’aurait introduit à la cour de Versailles.
Cette brioche aux raisins secs n’est pas seulement préparée en Alsace. On la retrouve en Autriche, en Allemagne et en Suisse. En Alsace, on la prépare aussi à Noël dans des déclinaisons très festives : à la pomme cannelle, aux pépites de chocolat, aux fruits confits, glacé…
Le kouglof est délicieux au petit déjeuner comme au goûter, y compris le lendemain, en tranches légèrement toastées. Avec ses raisins et fruits confits, son parfum de fleur d’oranger, sa croûte badigeonnée d’un sirop de sucre, c’est la plus sophistiquée et la plus exquise des brioches.

Informations utiles

Recette pour 8 à 10 personnes
25 minutes de préparation – 45 minutes de cuisson – 180 minutes de repos

Ingrédients

-500g de farine
-2 oeufs de 50g
-100g de sucre
-200ml de lait demi-écrémé
-175g de beurre doux à température ambiante
-un sachet de 5g de levure de boulangerie séchée (francine)
-5g de sel
-160g de raisins “sultans”
-1 cuillerée à soupe de rhum ambré
-sucre glace

read more